Définir la pertinence d’un projet avec une analyse SWOT

L’analyse SWOT  est un outil de stratégie permettant de déterminer les options envisageables au niveau d’un projet: pertinence et cohérence en prenant en compte tous les facteurs (interne et externe).

C’est  un acronyme issu de l’anglais : Strengths (forces), Weaknesses (faiblesses), Opportunities (opportunités), Threats (menaces).

L’analyse SWOT consiste à effectuer deux diagnostic:

  • un diagnostic interne, qui identifie les forces et les faiblesses internes au projet, d’origine organisationnelle.
  • un diagnostic externe, qui identifie les opportunités et les menaces présentes dans l’environnement.

La matrice SWOT est un modèle élaboré vers 1960 et elle est traitée lors de la 1ère réunion pour faire l’inventaire des différents éléments du projet pour décider de son démarrage ou pas. Il y a lieu de la remettre à jour régulièrement.

Elle se présente sous la forme d’un tableau comportant une grille composée de 4 grandes cases  :

swot_graphefl

  • Verticalement : 2 colonnes.
    • Celle de gauche recueille la liste des éléments ayant une incidence positive ou favorable sur le projet étudié
    • Celle de droite recueille la liste des éléments ayant une incidence négative ou défavorable sur le projet étudié.
  •  Horizontalement : 2 lignes.
    • Celle du haut recueille la liste des éléments dont l’existence est due à des causes internes, spécifiques au domaine d’activité du projet étudié. Ces éléments sont censés être maitrisables par les directeurs de l’organisation.
    •  Celle du bas recueille la liste des éléments dont l’existence est due à des causes externes. Ces éléments s’imposent aux directeurs de l’organisation qui ne peuvent avoir prise sur eu

Il est conseillé de faire apparaître les faits qui ont un impact sur les décisions à prendre et à signaler les tendances émergentes qui peuvent avoir une influence. Parfois il est intéressant de prioriser en numérotant les faits, des plus significatifs aux moins significatifs.

Une analyse SWOT tient sur une page, un slide ou un écran. L’intérêt est d’en avoir une lecture globale afin d’entrevoir l’ensemble de la situation. L’analyse doit permettre d’avoir une vision claire de l’ensemble de la situation. La liste figurant dans chaque case ne doit pas compter trop d’éléments (en général la liste comprend 3 à 5 éléments)

L’analyse SWOT est d’autant plus pertinente que les faits sont analysés de façon à servir les objectifs généraux de l’organisation.

Commencer par l’analyse des faits externes et les répertorier en menaces ou opportunités en vue d’atteindre l’objectif du projet, puis analyser les faits internes en forces ou en faiblesses, toujours par rapport à l’objectif du projet. Il arrive parfois qu’un fait soit à la fois une menace et une opportunité ou une force et une faiblesse, il convient de préciser pourquoi dans l’un et l’autre cas.

Voici un très bon exemple d’analyse SWOT effectuée en 2012 par le blog de la stratégie marketing sur la stratégie marketing qui a poussé Apple à lancer son iPad mini :

swot-ipad-mini1-gif

Références:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s