Rupture et transition informatique

Le changement est la démarche qui accompagne la vie de toute entreprise face à l’instabilité et au développement de son environnement. La mise en place d’un projet informatique implique un changement dans l’entreprise.

New Life

Ils ont un impact sur l’organisation du travail : les utilisateurs sont au centre d’un dispositif, avec un outil informatique qui les amène vers de nouveaux usages et un nouveau fonctionnement. La transition est fréquemment plus complexe sur le plan humain que sur le plan technique.

Le changement est une rupture entre un existant souvent obsolète et un futur synonyme de progrès. Le changement n’existe que par la dynamique des individus qui le mettent en œuvre.

Conduire le changement c’est donc à la fois anticiper, définir et mettre en place cette démarche.

Comme le rappelle Comoé, l’accompagnement au changement doit donc être réfléchi dans une approche globale dès le démarrage des projets, il est important d’identifier ces impacts, d’anticiper les risques puis de définir et mettre en œuvre une démarche permettant le déploiement d’une solution dans des conditions optimales.

Dans ce cadre, des objectifs concrets doivent être définis à chaque étape du projet :

  • En amont, sur la base d’une analyse des processus existants, il faut localiser et d’évaluer les impacts du projet informatique. Cette analyse permet de formaliser les besoins de simplification des pratiques et d’identifier les modifications de poste.
  • Au cours de la mise en œuvre des outils informatiques, les utilisateurs participent à la définition et à la validation d’un système pour s’approprier des nouvelles pratiques.
  • Tout au long du projet, un plan de communication et de mobilisation est mis en place pour permettre aux acteurs de comprendre et donc d’accepter les changements à venir, ainsi que d’être informé sur l’avancement du projet
  • Le plan de formation est établi au plus tôt : il doit permettre aux utilisateurs d’une part d’acquérir les connaissances pratiques de l’outil et d’autre part de présenter les modifications de procédures métiers. Il permet aux utilisateurs de se situer dans un processus général. Le plan de formation intègre l’ensemble de la documentation nécessaire à la prise en main du nouveau système (manuels, procédures, fiches mémo)
  • Enfin, un dispositif d’accompagnement et de support est mis en œuvre suite au déploiement pour faciliter l’appropriation de la solution. Des bilans post-démarrage avec les équipes permettent de réajuster les points critiques.

sources:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s